Qui sont les candidats dans la course à la mairie de Saint-Lambert?

Hôtel de ville de Saint-Lambert

Ce dimanche 7 novembre, les électeurs de Saint-Lambert, comme ceux de partout au Québec, seront appelés aux urnes dans le cadre des élections municipales.

Pour le moment, trois candidats ont annoncé leur intention de se lancer dans la course à la mairie de Saint-Lambert. La période officielle de déclaration des candidatures se tient toutefois du 17 septembre au 1er octobre, ce qui signifie que d’autres noms pourraient venir s’ajouter d’ici là. Ce texte sera donc mis à jour si c’est le cas.

Vous retrouverez ici un portrait rapide – en ordre alphabétique – des personnes ayant fait savoir qu’elles comptent briguer la mairie de Saint-Lambert.

Candidats ayant affiché leur intérêt pour la mairie de Saint-Lambert:


Résidente de Saint-Lambert: Depuis 1997

Site web: francedesaulniers.ca

Page Facebook: France Désaulniers, conseillère et candidate à la mairie

Domaine d’études:

École nationale d’administration publique — Cours dans le cadre du DESS en gestion internationale
Université de Montréal — Scolarité de maîtrise
Université de Montréal — Baccalauréat ès Arts
Université d’État de Saint-Petersbourg (Leningrad), Russie — Session d’échange en collaboration avec l’Université Dalhousie

Emploi actuel: Conseillère municipale

Principaux emplois précédents:

Conseillère aux communications, Confédération des syndicats nationaux
Adjointe au service des relations internationales, Confédération des syndicats nationaux
Coordonnatrice de jumelages – CUSO, Maputo, Mozambique

Implication dans la communauté:

À Saint-Lambert:
Depuis plus de 18 ans, je donne un coup de main soutenu à l’organisation des Jeux de Saint-Lambert pour la recherche sur le cancer, un événement annuel fondé par un chercheur lambertois et dont tous les profits sont versés à la recherche. En 2016, j’ai contribué à la mise sur pied du Réseau écocitoyen de Saint-Lambert, un réseau qui se veut un espace de discussion et d’entraide et un catalyseur qui réunit des gens en leur permettant de transformer des idées en actions.

De 2015 à 2017, j’ai été membre du Comité sur les loisirs, les sports, la vie communautaire, la jeunesse et la famille de la Ville de Saint-Lambert Bénévole avec l’Association de soccer de Saint-Lambert, le Festival Classica, la Société chorale de Saint-Lambert, le Triathlon Orange et lors d’événements à l’école St-Lambert Elementary.

Ailleurs:
Membre du Groupe Femmes, politique et démocratie. Membre du conseil d’administration du Centre d’études arabes pour le développement. Évaluatrice au sein du comité de sélection du nouveau Programme d’éducation à la citoyenneté mondiale (PÉCM) du ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec (MRIF).

Membre du comité de sélection de projets annuels et du comité de sélection de projets triennaux présentés dans le cadre du programme Québec sans frontières (QSF), en collaboration avec l’AQOCI et le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec (MRIF).

En quelques lignes, que souhaitez-vous apporter à la mairie de Saint-Lambert?

Je suis animée par le désir d’avoir un impact concret dans les milieux de vie des Lambertoises et des Lambertois de tous âges.

Mon expérience comme conseillère m’a permis de bien saisir les rouages de la politique municipale, de la dynamique qui règne à l’agglomération de Longueuil et aux différents ministères et organisations qui gravitent autour de notre monde municipal.

Pour moi, un conseil municipal, c’est une équipe qui travaille au bien commun, avec ouverture, transparence, dans un esprit constructif et en toute collégialité, et ce, tant avec le personnel municipal qu’avec les citoyennes et les citoyens.

Au cours du mandat, nous avons élaboré de nombreuses politiques et plans d’action : politique de la famille et des aînés, plan directeur des parcs 2021-2030, politique de développement durable, celle de la mobilité… J’ai envie de contribuer à la concrétisation de toutes ces politiques et ces plans d’action.

Je ne voudrais pas passer sous silence les enjeux entourant la requalification de certains secteurs, notamment la zone Saint-Charles.

Je crois aussi à la nécessité de nous doter d’un plan afin de contrer les effets des changements climatiques.

Enfin, il est nécessaire de mettre en branle un ambitieux plan pour rattraper l’important retard en termes d’investissements dans les infrastructures.

Saint-Lambert, je la veux vivante et dynamique, performante, durable et inclusive.

* * *


Résidente de Saint-Lambert: De 1980 à 1984, et de nouveau depuis 2004

Site web: pascalemongrain.com

Domaine d’études: CPA, CA, avocate (comptabilité, fiscalité et droit)

Emploi actuel: Consultante – Gestionnaire-conseil auprès de résidences privées pour aînés et gestionnaire d’un site de vaccination populationnelle

Principaux emplois précédents:
Pascale Mongrain a travaillé successivement chez Coopers & Lybrand, Heenan Blaikie, Raymond Chabot Grant Thornton et à la Financière des professionnels. Elle a ensuite occupé différents postes de haut niveau au sein de cabinets ministériels du gouvernement du Québec et fut directrice générale de la Faculté de médecine de l’Université McGill et de la Fédération des médecins spécialistes du Québec.

Implication dans la communauté:
Conseil d’administration du CPE de mes enfants, Conseil d’établissement de l’école primaire de mes enfants, Comité d’environnement de Saint-Lambert, implication politique au sein de notre circonscription provinciale, défense citoyenne du Parc Victoria quand le quartier fut menacé par un projet de stationnement et de centre à vocation commerciale, Comité des Finances, projet de restauration de la Gare de Saint-Lambert, et de nombreux soupers de voisins chez nous!

En quelques lignes, que souhaitez-vous apporter à la mairie de Saint-Lambert?

J’adore notre ville. Elle est une heureuse cohabitation d’Anglophones et de Francophones qui vivent ensemble harmonieusement et ont su bâtir un milieu de vie fondée sur le sens de la communauté, le respect, le bon voisinage, la bienveillance, l’importance des arbres et des jardins, l’esthétisme et la sobriété.

Je souhaite ramener ces valeurs à l’avant-plan et permettre à notre ville d’être de nouveau un modèle en matière de gouvernance, d’environnement, d’urbanisme et de gestion financière.

* * *


Résident de Saint-Lambert: Depuis 2004

Site web: vincenttrudel.com

Domaine d’études: BAA au HEC et MBA Université de Sherbrooke

Emploi actuel: Consultant en développement stratégique d’entreprises

Principaux emplois précédents:
– Chief Operating Officer (COO) Great Canadian Gaming Corp (TSX: GC)
– Directeur général Inverama (Barcelone, Espagne)
– Président de la Société des Casinos du Québec
– Vice-président, Loto-Québec

Implication dans la communauté:
– Président de la Corporation de Développement économique de Saint-Lambert (2015-2021)
– Membre du CA de la Fondation Paul Gérin-Lajoie (2014-2018)

En quelques lignes, que souhaitez-vous apporter à la mairie de Saint-Lambert?

J’aime ma communauté et je veux que l’on préserve et améliore notre qualité de vie. Il faut toutefois donner à notre ville les moyens d’atteindre son plein potentiel. Je crois avoir l’expérience, l’expertise et le profil pour travailler avec les forces de chacun et faire avancer les dossiers.

L’enjeu au cœur de mes priorités est le développement de notre ville en tenant compte des aspirations de nos concitoyens, nos moyens financiers et des enjeux environnementaux. Les municipalités peuvent et doivent prendre leurs responsabilités face à la crise climatique. Saint-Lambert doit s’attaquer à ce défi et pourquoi pas, inspirer d’autres villes.

Je suis également préoccupé par le développement économique et l’amélioration de notre milieu de vie. Il nous faut une bonne administration municipale et cela passe d’abord par un conseil municipal efficace, respectueux et transparent. J’ai décidé de ne pas former d’équipe, car une équipe n’est pas un gage d’harmonie ou de succès puisque les décisions d’un Conseil, formé par un parti, sont prises en fonction de la ligne de parti, ce qui ajoute à l’opacité. C’est contraire aux intérêts de nos concitoyens et à ce que je veux leur offrir. Je souhaite le début d’une nouvelle ère efficace et transparente.

* * *


Résident de Saint-Lambert: Depuis 23 ans

Site web: www.visionsl.org

Page Facebook: Karl Villeneuve | Candidat Maire | Ville de Saint-Lambert

Domaine d’études:
BAA Finance/Marketing, Université Bishop’s, MBA HEC Montréal, Harvard Extension School, Directeur municipal agréé, ADMQ

Emploi actuel: Directeur des ventes nationales chez Messer Canada

Principaux emplois précédents:
– Area General Manager et National Sales Manager Canada, Linde Canada
– Président, Hypercube inc.
– Product Manager et Account Executives, Air Liquide Canada

Implication dans la communauté:
VP CA du Mouillepied, Directeur de niveau et Coach Hockey Red Wings de Saint-Lambert, Coach Angels Baseball Saint-Lambert, Joueur Ligue Balle-Molle 40+, Joueur Ligue de Hockey Mullins Saint-Lambert, Membre de la Société d’Horticulture de Saint-Lambert, Membre de la Société d’Histoire du Mouillepied, Membre Canards Illimités, Membre Fondation Rivières

En quelques lignes, que souhaitez-vous apporter à la mairie de Saint-Lambert?

La première chose que j’aimerais apporter avec notre équipe, c’est d’amener les priorités des citoyens à l’Hôtel de ville. Ce qu’on voit depuis plusieurs années, c’est que plusieurs candidats élus sont indépendants et n’ont souvent pas de programme clair. C’est ensuite le plan de match de la Ville et de ses fonctionnaires qui s’applique. Ça ne reflète pas nécessairement les désirs des citoyens.

Il y a beaucoup de travail à faire dans les infrastructures parce que l’entretien de base a été négligé depuis plusieurs années. Il faut ramener Saint-Lambert là où elle devrait être. Revenir à une ville qui se distingue. La ville a toujours eu un aura de prestige, il n’est pas normal qu’on constate que les parcs sont moins bien entretenus que ceux des villes avoisinantes.

Par ailleurs, dans tout ce que je fais dans la vie, la sécurité est ma valeur la plus importante. Il y a de gros défis avec nos rues et la circulation automobile. La configuration est dangereuse à certains endroits. Il y a aussi un déficit de pistes cyclables et des problèmes de stationnement. C’est un gros défi également en raison du trafic de transit. Il faut mieux gérer cela.


Soutenez-nous... Partagez si vous aimez!

Articles similaires

TOP